Crédit aux entreprises

  • Vous voulez savoir à quoi doit ressembler un bon dossier de crédit ? Le site 1819.be vous présente un ensemble de conseils judicieux à cet effet.

  • Le financement participatif, ou crowdfunding, a le vent en poupe. En effet, il semble de plus en plus devenir une alternative au financement classique partout dans le monde. La Belgique profite également de ce développement, même si celui-ci est moindre en comparaison à d’autres pays. 

  • L’année 2014 et la 6ème réforme de l’Etat ont été synonymes de la régionalisation du Fonds de Participation. C’est la SRIB, par le biais de sa filiale Brupart, qui a été chargée par le Gouvernement bruxellois de réaliser les missions d’octroi de prêts professionnels et d’accompagnement exercées autrefois par le Fonds de Participation fédéral. Cette régionalisation a permis de réviser, de simplifier et d’adapter les différentes mesures de prêts et d’accompagnement. Coup d’œil sur cette nouvelle formule. 

  • Fin 2014, l’encours des crédits aux entreprises a atteint un peu plus de 128 milliards d’euros. Par rapport à fin 2013, cela représente une augmentation de 1%. Cette croissance limitée peut être imputée à la demande de crédit hésitante. Après ce qui a paru être une possible reprise, au cours des trois premiers trimestres, le nombre des demandes de crédit a, à nouveau, fortement baissé durant le quatrième trimestre de 2014, ce qui explique l’évolution annuelle négative. Ceci, en dépit des taux d’intérêt très faibles, rendant les emprunts moins chers qu’ils ne l’ont jamais été. La production de crédit, en revanche, a connu une évolution positive en 2014, grâce à la baisse du degré de refus.

  • Les banquiers européens sont moins optimistes que les années précédentes concernant les perspectives de relance économique en Europe. Néanmoins, ils s’attendent à une amélioration des résultats financiers de leur institution en 2015, même si ceux-ci resteront bas de par les faibles taux d’intérêt. Un autre point à mettre en exergue est le fait que les banquiers prévoient un assouplissement des politiques de prêt pour la plupart des secteurs.

  • Febelfin a fait une triple proposition qui doit faire en sorte que les entreprises soient orientées vers le bon type de financement à court terme.

  • Bien que chaque banque utilise ses propres modèles de notation de crédit, la plate-forme Financement des entreprises a dressé u aperçun des principaux facteurs susceptibles d'exercer une influence positive ou négative sur la notation de crédit de votre entreprise.

Pages